Jour : 24 mai 2021

Les bases de l’Énnéagramme

Les bases de l’Énnéagramme

L'Analogie fondatrice de l'énnéagramme

Selon Ouspensky (Fragments d’un enseignement inconnu Page 118) :
"L'homme est une image du monde. Il a été créé par les lois mêmes qui créèrent l'ensemble du monde. Si un homme se connaissait et se comprenait lui-même, il connaîtrait et comprendrait le monde entier, toutes les lois qui créent et qui gouvernent le monde. Et inversement, par l'étude du monde et des lois qui le gouvernent, il apprendrait et comprendrait les lois qui le gouvernent lui-même."

Cet article n'a pas pour but de décrire en quoi l'outil "énnéagramme" est précieux pour apprendre à mieux se connaître et mieux comprendre notre prochain. Notre article serait trop long et ne saurait se substituer aux ouvrages de référence, ni aux applications pour smartphone qui aspirent à vous aider pour bien cerner votre type principal et ses "ailes éventuelles".

Notre objectif sera donc atteint si nous parvenons tout à la fois à vous intéresser à cette méthode de formation professionnelle devenue "tendance", mais surtout de découvrir ses analogies frappantes avec la Loi de l'attraction "3-6-9" de Nikola Tesla.

Définition de l'énnéagramme

Du grec ennéa (neuf) et gramma (signe), ce mot désigne un diagramme formé d'un cercle dont la circonférence est marquée de neuf points qui, reliés entre eux, forment à l'intérieur du cercle un triangle et un hexagramme.

L'on notera de suite que :

  • Les 9 points déterminent 9 angles de 40 degrés dont le sommet est au centre du cercle (40° x 9 = 360°).
  • Le triangle 3 6 9 cher à Nikola Tesla occupe une place privilégiée dans l'énnéagramme ; de plus il semble indépendant de l'hexagramme.

Les 9 types de personnalité selon l'énnéagramme

L'énnéagramme est une méthode de découverte de soi et des autres. Cette méthode est basée sur la connaissance des neuf forces et des neuf tendances principales qui cohabitent à l’intérieur de chacun de nous, et qui vont être déterminantes dans la constitution de notre personnalité. Ces 9 types sont :

  1. Le perfectionniste
  2. L’altruiste
  3. Le gagnant
  4. Le créatif
  5. L’observateur
  6. Le loyaliste sceptique
  7. L’épicurien généraliste
  8. Le meneur protecteur
  9. Le médiateur

L’énnéagramme se situe aux confins de la psychologie, de la science et de l’ésotérisme.
Il résulte de la combinaison de 2 des grandes lois de l’univers :

La loi de TROIS ou loi du ternaire. La trinité est présente dans la plupart des grandes traditions. Selon Gurdjieff elle se décline comme suit et est symbolisée par un triangle :

  1. La Sainte Affirmation (force positive) ;
  2. La Sainte Négation (force négative) ;
  3. La Sainte Conciliation (force neutralisante).

La loi de SEPT ou d’octave (symbolisée par un hexagone irrégulier ) exprime l'ordre séquentiel des phénomènes naturels ; par exemple :

  • Les notes de la gamme diatonique ;
  • Les couleurs de l’arc en ciel et du prisme ;
  • Les péchés capitaux et les vertus ;
  • Les jours de la semaine et de la génèse ; etc.

La Loi de Trois, nous indique que dans tous les mondes sans exception, toute action, tout phénomène résulte d’une action simultanée de trois forces : positive, négative et neutralisante.
Le résultat de la division des trois premiers nombres par le 3 de la Loi confère l’attribution du nombre attribué aux 3 types reliés par le triangle.

Dans l’énnéagramme,  la loi de trois est symbolisée par le seul triangle équilatéral qui relie :

  • Le pacificateur (9) cœur du centre instinctif,
  • Le loyaliste (6) cœur du centre mental,
  • Le créatif (3) cœur du entre émotionnel.

 

Les résultats de la division des sept premiers nombres par le 7 démontrent qu’ils ne comportent que 6 chiffres qui respectent toujours le même ordre séquentiel.
Cette loi de 7 confère l’attribution des nombres respectifs attribués aux 6 types de l’hexagone, reliés selon l’ordre de la première ligne du tableau : 1, 4, 2, 8, 5, 7.

"La seconde loi fondamentale de l’univers qu'est la "Loi de Sept" ou "Loi d’octave" (elle est parfois aussi dite aussi Loi de Neuf).
Ainsi que nous l'avons souvent évoqué, pour comprendre la signification de cette loi, il ne faut pas oublier que l’univers "consiste en vibrations."

Ces vibrations s’effectuent dans toutes les sortes de matières, quels que soient leur aspect et leur densité, depuis la plus subtile jusqu’à la plus grossière ; elles proviennent de sources variées et vont dans toutes les directions, s’entrecroisant, se heurtant, se fortifiant, s’affaiblissant, s’arrêtant l’une l’autre et ainsi de suite. 

L'énnéagramme complète les 7 vertus et péchés. Il leur ajoute deux nuances

Les oppositions ci-dessous complètent celles évoquées dans notre article sur le feu de nos dragons.

  1. La capacité de perfection et l’idéalisme v/s la colère.
  2. l’amour v/s l’orgueil.
  3. la capacité d’action v/s la tromperie.
  4. la créativité et le sens artistique v/s l’envie.
  5. le besoin de connaissances v/s l’avarice
  6. la loyauté v/s la peur.
  7. la joie de vivre v/s la gourmandise.
  8. le courage v/s l’excès.
  9. l’acceptation et le soutien v/s la paresse.

Les origines de l'Énnéagramme

Saint-Paul

Saint Paul (mort vers + 68 ap. J.C.) Épitre aux Galates 5 : 22-23
[…]Le fruit de l’esprit, au contraire, c’est la charité, la joie, la paix, la patience, la mansuétude, la bonté, la fidélité, la douceur, la tempérance.[…]

Pythagore

Pythagore (-600 av. J.-C.)

Sa tétraktys et ses 9 triangles.

Les Pères du désert

Les Pères du désert (400 ap J.C.)

Travaillent sur les bases des travaux de Pythagore et des prêtres égyptiens.
Évagrius Ponticus "codifie" les 7 péchés capitaux chrétiens.
"La source de ma plus grande faiblesse est aussi la source de mon principal don" est un pilier de l’énnéagramme.

Le Soufisme

Le soufisme (+600 ap. J.-C.)

Sa symbolique des chiffres pour lutter contre l’égo.

Dante

Dante (1265 - 1321)

La Divine Comédie :

Les 9 axes pour gravir les 9 marches du paradis.

Chaucer

Chaucer (1340 - 1400) Les Contes de Canterbury :

Le conte du curé : à chaque péché s'oppose une vertu.

Georges Gurdjieff

Georges Gurdjieff (1877 - 1949)

Il introduit l’énnéagramme en occident.

Ses enseignements sont une synthèse de ceux de l’Église Orthodoxe, du Soufisme, et de la Tradition Tibétaine.

Oscar Ichazo

Oscar Ichazo (1931 Bolivie)

Est le concepteur, sur la base de l’énnéagramme, d'une théorie spiritualiste appelée "protoanalyse".

Il a mis en forme les correspondances entre l’énnéagramme, les forces et les passions.

Claudio Naranjo

À partir de 1950 : abandon de la tradition orale de l'énnéagramme.

Le psychiatre Claudio Naranjo travaille avec Ichazo sur la description des 9 types de personnalités.  Ses travaux sont repris vers 1970 par l’université de Berkeley.
Depuis divers chercheurs ont contribué à approfondir cet enseignement.
Helen Palmer et David Daniels (entre autres) ont contribué à la mise en oeuvre de l’énnéagramme dans le domaine des affaires de la psychothérapie et de la spiritualité.

 

Très "tendance", l’énnéagramme est désormais largement enseigné dans les écoles et séminaires d’entreprises.

Chacun des 9 types de l'énnéagramme possède 2 Centres.

Le 1er ou Centre préférentiel est celui auquel il est le plus habitué. C’est-à-dire selon lequel il réagit le plus souvent aux autres, aux événements.

Le 2nd centre d’une personne est celui qui, dans la répartition graphique des Centres, est le voisin de son type.

Par exemple, le type Deux a comme 2nd centre le centre instinctif.

Le 2nd centre des personnes de type 3, 6 et 9 n’est pas fixé, et est donc variable selon les individus.

Les types 3, 6 et 9 se caractérisent par une position différente des autres vis-à-vis de leurs Centres. D’une part, ils déploient aussi souvent leur énergie vers l’extérieur que vers l’intérieur, à partir de leur Centre préférentiel.

Chaque type a aussi un Centre qu’il réprime plus que les autres.

Enfin, chaque type a un Centre qu’il utilise moins que les autres.

Nous pouvons aisément nous rendre compte sur cette illustration que les 3 piliers de Nikola Tesla (3, 6 et 9) sont aussi les centres de nos instincts, de nos émotions et de notre mental.

Ces 3 piliers sont les générateurs des forces d'attraction qui vont puiser l'énergie divine.

Le but de l'Initié est de rejoindre le centre du cercle après avoir maîtrisé son corps astral (instinctif émotionnel et mental) pour entrer dans le monde causal.

Le centre instinctif :

concerne l’aspect viscéral de nos comportements et les fonctions motrices de notre corps.

C’est également le domaine de nos pulsions premières.

Cela veut dire que les types :

  • 1 Perfectionnistes
  • 8 Meneurs
  • 9 Médiateurs

fonctionnent d’abord selon leur instinctivité. Beaucoup de leurs réactions et attitudes dans l’existence répondent à la notion de persistance dans le temps. Ils n’aiment pas le changement ; ils ont développé beaucoup d’habitudes.

Le centre émotionnel :

concerne les aspects affectifs et émotionnels de nos comportements.

Les types :

  • 2 : Altruistes
  • 3 : Gagnants
  • 4 : Créatifs

fonctionnent d’abord selon leur « cœur ». Beaucoup de leurs réactions concernent un passé proche ou distant. D’une certaine manière, leur attitude première exprime:

"Est-ce que vous m’aimez, oui ou non ?"

Le centre mental :

concerne l’aspect intellectuel de nos comportements.

Les types :

  • 5 : Observateurs
  • 6 : Loyalistes
  • 7 : Épicuriens

fonctionnent d’abord selon leur tête.

Beaucoup de leurs réactions et attitudes dans l’existence répondent à un souci du futur. (Parfois, tout à fait immédiat.) D’une certaine manière, leur attitude première exprime:

"Est-ce que faire ainsi a du sens ?"

Pour aller plus loin dans les analogies entre l'énnéagramme et la loi d'attraction 369 de Nikola Tesla

Publié par ESOTERICUS dans EMPATHIE - Ѱ, 3 commentaires