Introduction sur la pente de 52°

Cet article nous a été très largement inspiré par le travail de Dan Willis ancien assistant de Marcel Vogel et plus particulièrement, par cette page si riche de pistes de réflexions.

Nous aborderons successivement :

  • Une analyse chiffrée de la structure externe de la pyramide de Kheops.
  • Le rôle de l'angle de la pyramide dans l'évolution vibratoire de la première Vesica Piscis de la Graine de vie. Elle se développe par la magie du nombre 3 qui génère les 6 cercles externes des 7 cercles de ladite Graine de vie.
  • Le rôle des 52° de cet angle et du Nombre d'Or dans l'augmentation de notre fréquence vibratoire.
  • Le rôle des 52° dans les merveilleux amplificateurs d'ondes que sont les cristaux de Vogel.

Nous espérons ainsi comprendre pourquoi et comment la Géométrie Sacrée, ainsi que les structures pyramidales, telles qu'utilisées dans les Chambres à Tachyons, nous servent d'interface entre les mondes divins et notre vie actuelle en "3D".

La Pyramide de Kheops en chiffres

Le tableau ci-contre est très facile à reconstituer avec un tableur ; en effet, outre les fonctions basiques, seules sont utilisées les formules moins courantes de la trigonométrie : "ACOS() et DEGRES()".

Nous pouvons grâce à ces chiffres et nombres méditer sur l'importance que revêtent les formes pyramidales dans la création de l'univers.

L'univers, depuis sa source initiale, repose sur les symbolismes suivants :

  • Le cercle et son centre : principe de la source et du premier jour de la Génèse avec sa radiation π.
  • Le Nombre d'Or Φ.
  • Le Nombre 3 qui lance le processus évolutif du 3 - 6 - 9 cher à Nikola Tesla.

Le chapitre suivant qui traite de la première Vesica Piscis nous permettra d'approcher de plus près l'importance du nombre 3.

Notons aussi que chacune des faces triangulaires de la pyramide se compose de deux triangles rectangles juxtaposés. Ces deux triangles correspondent à la découpe d'un rectangle d'or par sa médiane.

Géométrie de la pyramide de Kheops

Évolution de la Vesica Piscis primordiale

La première Vesica Piscis (obac) est tracée à partir d'une ligne horizontale (ed). Elle est l'intersection du cercle primordial de rayon "r" et de centre "o" avec le second cercle de même rayon "r" dont le centre est "a" (centre qui est donc situé sur le tracé du cercle primordial).

Le compas du "Créateur" est ensuite réglé sur un écartement égal à "de" soit la valeur de 3r (revoilà notre nombre 3 du chapitre ci-dessus).

La seconde Vescica Piscis est l'intersection des cercles de centre "d" et de centre "e" de rayon 3 x r.

Il nous suffit ensuite de tracer les deux droites parallèles à "ed". Elles passent respectivement par les points "b" et "c" qui sont les points haut et bas de la Vesica Piscis primordiale.

Pour mémoire : le tracé géométrique des parallèles est bien explicité dans le tutoriel suivant : https://youtu.be/eARw1o2Dx0A

Le triangle rectangle "bch" voit son angle de sommet "h" égal aux 52° de la pente de la pyramide.

Cet angle nous permet donc de suivre l'évolution du processus de création de la Graine de Vie puis de la Fleur de Vie.

 

 

Les 52° et la fréquence vibratoire

Victor Schauberger a conçu un entonnoir hyperbolique en établissant la relation entre la fréquence et la longueur d'onde des séries harmoniques.

Le tracé montre essentiellement l'équilibre entre les longueurs d'onde étendues de faible énergie et les longueurs d'onde contractées de plus haute énergie.

Ce graphique décrit également les potentiels magnétiques et gravitationnels inhérents à la "loi du carré inverse". (Considérez comment les potentiels du champ gravitationnel des masses sont souvent représentés par des entonnoirs tels que celui ci-dessus, et aussi pour représenter la courbure de l'espace-temps de la relativité. Les orbites des planètes sont elles aussi assujetties à ces règles et tracées en relation hyperbolique).

Si nous coupons cet entonnoir selon un angle de 51,84 degrés (l'angle d'inclinaison de la Grande Pyramide), la forme de l'"œuf d'or" dont les proportions sont de 1 à Phi apparaît.

Cristal Vogel : 52°

Les cristaux de Vogel sont des cristaux de quartz (cristal de roche) taillés conformément aux découvertes et aux enseignements de Marcel Vogel, tels que Dan Willis les promeut désormais.

Ces cristaux sont utilisés pour amplifier la résonance des méditations sur les égrégores bénéfiques. C’est pourquoi ils sont taillés pour maximiser la collecte, l'amplification et la transmission de la Force de vie universelle.

Nous ne serons donc pas surpris de constater que :

  • La base d’un Cristal Vogel soit une matrice de réception analogue aux pyramides et soit de ce fait « anglée » à 52°.
  • Leur apex, dédié à l’émission soit anglé comme l’est le merkaba issu de 2 triangles équilatéraux dont les angles sont de 60°.

Laisser un commentaire