Avec nos remerciements, nous devons cet article à notre plus ancien camarade de route : François Carré.

Les chakram : introduction

Les Centres énergétiques, ont pour nom, dans la Science Traditionnelle, "CHAKRA".

Le mot "CHAKRA" ou "CHAKRAM" au pluriel, vient du SANSCRIT et signifie :

"roue", et correspond aussi au nom de "LOTUS" (ou fleur de nénuphar). On peut noter au passage que le "pied" du nénuphar puise sa nourriture au fond de l'eau, dans la terre ; et tandis que son "corps" se développe dans l'eau, sa "tête" aspire à la vie aérienne en se revitalisant par l'énergie solaire. TERRE, EAU, AIR et FEU, les 4 éléments participent ainsi à l'équilibre énergétique de cette plante sacrée.

 

Les chakram : plan de travail

Nous verrons, dans un premier chapitre, ce que sont les Centres Énergétiques ;

Dans un deuxième chapitre, nous les rapprocherons des Corps et des Mondes invisibles ;

Dans un troisième chapitre, nous en ferons une description sommaire et préciserons leur localisation et leurs correspondances ;

Enfin, dans un quatrième chapitre, nous nous efforcerons de déterminer en quoi cette connaissance est susceptible d'intéresser les initiés et les étudiants que nous sommes et comment activer nos Centres Énergétiques... et ceux des autres.

Les centres énergétiques : définition

Corps des mondes invisibles

Les CHAKRAM sont des "nœuds", des "portes", des "sphères énergétiques". Ce sont des organes subtils par lesquels les corps subtils de l’homme  peuvent  s'exprimer,   s'extérioriser  et communiquer avec les "Forces de la Nature", les "Forces Cosmiques".

On peut les considérer comme des "organes-subtils-relais", des "sphères d'énergie", à la fois émettrices et réceptrices, situées à la "frontière" de notre corps chimique dense, notre corps physique, et de nos corps plus subtils.

La localisation des Chakram n'est pas toujours identique d'un enseignement à un autre, de même que les correspondances de couleurs, etc... De petites différences peuvent en effet se révéler mais ce qui est important, c'est la cohérence de la réflexion et de l'action menée sur cet ensemble. Ainsi existe-t-il de nombreux Chakram. Nous ne considérerons que les 7 Chakram centraux principaux.

Cette illustration est basée sur 7 corps subtils dont chacune des auras est dotée de la couleur de son chakra

Certaines Écoles de Sagesse considèrent que l'homme possède 4 corps, d'autres estiment qu'il en est doté de 5 ... Nous allons en dénombrer 4, (qui sont emboîtés les uns dans les autres, comme des poupées russes) que nous nommerons ;

  1. le CORPS CHIMIQUE DENSE ou corps physique, qui est notre enveloppe la plus grossière, la plus  visible ;
  2. le CORPS VITAL ou corps psycho-énergétique, qui n'est déjà plus de la matière dense mais qui est constitué d'un tissus énergétique ; (corps éthérique ou de résonance).
  3. le CORPS ASTRAL qui est un corps immatériel, étherique ; (corps causal ou des désirs) et
  4. le CORPS du MOI encore plus subtil, qui est le siège de la Conscience pure... (corps christique, bouddhique).

II est à noter que ces corps reçoivent des appellations différentes selon d'autres Branches de la Tradition...

Pour mieux comprendre l'intime relation que l'homme entretient, souvent à son insu avec les Plans invisibles, il nous semble utile de rappeler que la Tradition enseigne qu'il y a 4 Plans ou Mondes :

  • le MONDE PHYSIQUE (Assiah),
  • le MONDE PSYCHO-ENERGETIQUE (Yetsirah),
  • le MONDE SPIRITUEL (Briah) et
  • le MONDE DIVIN (Atziluth).

A ces 4 Mondes, il convient d'en ajouter un autre, distinct des précédents :

  • le MONDE ABSOLU (Ein Soph Aur).

On retrouve d'ailleurs ces 4 Mondes dans la KABBALE sous d'autres noms, mais ceci est un autre propos...

Concernant nos 4 corps en considérant cette loi de correspondance selon laquelle nous constatons les relations suivantes :

  1. le CORPS CHIMIQUE DENSE est en relation avec le MONDE PHYSIQUE ;
  2. le CORPS VITAL (ou corps psycho-énergétique) est en relation avec le MONDE PSYCHO-ÉNERGÉTIQUE ;
  3. le CORPS ASTRAL est en relation avec le MONDE SPIRITUEL ; et
  4. le CORPS DU MOI est en relation avec le MONDE DIVIN.

Comme nous le voyons, chaque Corps de l'homme est en relation, en correspondance avec un Monde, un Plan...

Ces correspondances, sur le plan invisible ont une importance considérable, puisqu'elles confèrent à l'homme son essence divine.

Pour illustrer ce qui vient d'être dit, on se souviendra des Enseignements d'HERMÈS TRISMEGISTE dans la Table d'Émeraude, dont le deuxième principe, encore nommé "principe de correspondance", dispose : "Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut... (pour accomplir le miracle d'une seule chose)."

A cette loi, on peut également en ajouter une autre, celle de la "causalité" qui dispose : "il n'y a pas d'effet sans cause, ni de cause sans effet".

Ces principes fondamentaux nous enseignent qu'il y a toujours un rapport constant entre les lois et les phénomènes touchant les divers plans de l'être et de la vie ; cette affirmation implique que tout émane d'une même Source et que les mêmes lois, les mêmes principes, les mêmes caractéristiques s'appliquent à chaque unité comme à toutes combinaisons d'unités de la Création. Ainsi, le microcosme est le reflet du Macrocosme et sont régis par les mêmes lois :

  • toute manifestation a une cause visible ou invisible ;
  • tout ce qui affecte un corps, touche également les autres corps…

Description et localisation des chakram

A titre de piste de réflexion, nous vous invitons à considérer que l'on peut distinguer, parmi les 7 Centres Énergétiques centraux principaux :

  • 3 Chakram axiaux ;
  • 2 Chakram intermédiaires complémentaires et
  • 2 Chakram supérieurs.

On peut également noter qu'ils sont en relation, entre autres, avec une couleur, une note de musique et un Monde.

Pour plus de compréhension, nous vous invitons à visualiser les 7 Centres qui vont être énoncés, sur une ligne verticale et à les situer, de bas en haut, les-uns par rapport aux autres.

Ainsi, le premier Chakra, ou Chakra fondamental MOULADAHRA correspond à la couleur de base ROUGE, à la note DO et au Monde Physique.

Le troisième Chakra MANIPOURA correspond à la couleur fondamentale JAUNE, à la note Ml et au Monde Psycho-énergétique.

Le cinquième Chakra VISHOUDA correspond à la couleur fondamentale bleue, à la note SOL et au Monde Spirituel.

Ces 3 Chakram correspondent aux couleurs fondamentales rouge, jaune et bleu, donnant naissance à toutes les autres couleurs et correspondent également à l'accord parfait de DO. (N° 1, 3 et 5 : DO-MI-SOL)

Considérons à présent les 2 Centres intermédiaires complémentaires.

Nous savons que le mariage du ROUCE et du JAUNE forme la couleur ORANCE, tandis que la note située entre DO et Ml est le RÉ.

Nous savons aussi que, du mariage du JAUNE et du BLEU, est issue la couleur VERTE, tandis que la note située entre le Mi et le SOL est le FA.

Ainsi, pouvons-nous constater que :

- d'une part, le deuxième Chakra, situé entre MOULADARA -rouge, do- et MANIPOURA -jaune, mi- se nome SWADESTANA et qu'il correspond précisément à la couleur ORANCE et à la note RÉ. SVADESTANA est en relation, avec le Monde Psycho-­énergétique ;

- d'autre part, le quatrième Chakra, situé entre MANIPOURA -jaune, mi- et VISHOUDA -bleu, sol- se nomme ANAHATA et qu'il correspond précisément à la couleur VERTE et à la notre FA. Ce Chakra est à rapprocher du Monde Spirituel.

Nous venons de voir et de situer les Centres MOULADARA rouge-do, SWADESTANA orange-ré, MANIPURA jaune-mi, ANAHATA vert-fa et VISHOUDA bleu-sol. Ces Cinq Chakram couvrant les Mondes Physique, Psycho-énergétique et Spirituel.

Voyons à présent les 2 Chakram supérieurs. Ils correspondent à la couleur INDIGO, à la note LA pour le sixième Centre nommé ADJNA et à la couleur VIOLETTE, à la note SI pour le septième Centre qui a pour nom sahasrara. Tous deux sont situés dans le Monde Divin.

Vous réalisez bien que ces analogies ne sont pas limitatives et que ces 7 Centres correspondent aussi et précisément aux 7 couleurs de l'Arc-en-Ciel.

Vous n'ignorez pas non plus, que de leur somme résulte la LUMIÈRE, appelée symboliquement "lumière blanche".

Puisque nous en sommes à l'énoncé des Chakram, voyons par le menu leur description et leur localisation ainsi que leurs correspondances principales.

Auparavant, nous vous préciserons que les 7 Chakram centraux principaux, sont situés sur une ligne coupant le corps longitudinalement par le milieu, allant du sommet du crâne au périnée, ligne qu'il est séduisant de rapprocher du Merveilleux Vaisseau de la Conception et du Merveilleux Vaisseau Gouverneur des acuponcteurs.

Par ailleurs, on peut estimer que les Chakram subissent les influences de 2 énergies essentielles appelées :  Énergie LUNAIRE et Énergie SOLAIRE.

L'énergie LUNAIRE de chaque Chakra est en relation "vers le bas" avec ses prolongements ORGANIQUES CHIMIQUES que sont les PLEXUS, tandis que l'énergie SOLAIRE est en relation "vers le haut" avec ses prolongements ORGANIQUES VITAUX, que sont les GLANDES ENDOCRINES.

MOULADAHRA

MOULADHARA est situé entre sexe et anus avec prolongement dans les jambes - sa couleur est le rouge vif - la note de musique est le DO - son élément, l'élément TERRE - son sens, l'odorat - il correspond au squelette, aux jambes - II est influencé par les glandes surrénales et le plexus sacré - Le mantra de la Terre en DO : LAM visualisation en rouge lumineux.

Le Champ de Conscience de Mouladhara est constitué des notions touchant à la sûreté, la sécurité, l'argent, le foyer, tout ce qui est matériel ainsi qu'à l'aspect maternel et aux origines.

SCHWADESTHANA

SCHWADESTHANA est situé en dessous du nombril - sa couleur est l'orange - sa note le RE - son élément, l'élément EAU - son sens le goût - il est en relation avec le bassin, les organes reproducteurs, les reins, la vessie, et tous les liquides - il influence les glandes gonades, ovaires ou testicules et le plexus lombaire - mantra de l'eau en RÉ : VAM orange.

Le Champ de Conscience de Schwadesthana est tout ce qui se rapporte aux sensations, au ressenti, à la nourriture, la sexualité, l'appétit.

MANIPOURA

MANIPOURA se situe au-dessous de la poignée du sternum - sa couleur est le jaune - sa note est le Ml - son élément, l'élément FEU - il est lié au sens de la vue - il se rapporte aux organes de l'abdomen, à l'appareil digestif, à la peau, au système nerveux végétatif - la glande qui l'influence est le pancréas, le plexus est le plexus solaire - mantra du feu en Ml : RAM jaune d'or.

Le Champ de Conscience de Manipoura est lié au sentiment de liberté, de pouvoir, de puissance, de contrôle et de définition de soi (l'égo), à l'intellect.

ANAHATA

le chakra anahata

ANAHATA est situé entre les seins - sa couleur est le vert lumineux - sa note est le FA - son élément, l'élément AIR - il gouverne le sens du toucher - les organes qui dépendent de lui son le cœur, la cage thoracique, les poumons, le sang, la circulation - il reçoit les influences du thymus et du plexus cardiaque -mantra de l'air en FA : YAM vert vif.

Le Champ de Conscience de Anahata est essentiellement l'Amour, la perception de l'amour, le don de l'amour et la faculté d'acceptation.

VISHOUDDHA

le chakra VISHOUDA

VISHOUDA se trouve à la base de la gorge - sa couleur est le bleu ciel - sa note le SOL - son élément  est l'ETHER - il est lié au sens de l'ouïe - au cou, aux oreilles, au système vocal, à l'œsophage, aux bras - sa glande est la glande tyroïde et son plexus, le plexus cervical - mantra de l'éther en SOL : HAM bleu clair.

Vishouddha   a   pour   Champ de Conscience tous modes d'expression, la relation avec autrui, l'expression, l'être et l'avoir. C'est la perception du monde extérieur. Vishouddha a pour prolongement les bras, les mains.

ADJNA

le chakra VISHOUDA

ADJNA est à la base du nez, entre tes yeux - de couleur bleu indigo - sa note est le LA - son élément est le SON INTÉRIEUR - il gouverne le sens subtil de la conscience, de l'intuition et de la perception extra-sensorielle - il est lié aux yeux, au sinus, au système nerveux central - il est sous influence de la glande hypophyse (pituitaire) et du plexus carotide - mantra de perception extra-sensorielle en LA : KSHAM bleu indigo.

Le Champ de Conscience d'Adjna est plus subtil, puisqu'il touche à la Conscience spirituelle, la Conscience individualisée. Il est le siège des perceptions extra-sensorielles. (Le "troisième oeil", la claire-voyance, la claire-audience, etc.).

SAHASRARA

le chakra SAHASRARA

SAHASRAHA est le Chakra coronal, au sommet de la tête - sa couleur est le violet - sa note le SI - son élément est la LUMIÈRE INTÉRIEURE - le sens subtil qu'il influence est l'empathie - il correspond à la relation avec le Père Divin, l'Unité - la glande dont il dépend est l'épiphyse (ou pinéale) et est en relation avec le cerveau - mantra d'unité cosmique en SI : OM violet.

Le Champ de Conscience de Sahasrara est la source de direction et d'intuition, c'est la Conscience Universelle, l'Unité, la relation avec le Père Céleste...

Les centres énergétiques et l'Initié

Comment activer les chakram ?

L'étude et le travail sur les Chakram sont compatibles avec toute autre voie de réalisation et de recherche. L'initié peut ainsi percevoir une approche différente de sa propre constitution et des moyens dont il dispose et qui sont susceptibles de contribuer à son évolution.

Travailler sur ses Chakram, c’est avant tout s’efforcer d'améliorer ses perceptions, d'augmenter son bien-être, son équilibre et sa santé. Mais c'est aussi et surtout rechercher à développer sa capacité spirituelle…

N'est-ce pas ce que s'efforcent de faire tous ceux qui aspirent à la Vérité et à la Sagesse ? Ce peut-être également de s'ouvrir aux autres et d'essayer, dans la mesure de ses possibilités, de venir en aide à autrui, et ceci relève, de même, du strict dessein de l'étudiant d'une École de Sagesse...

Nous avons vu, au chapitre précédent, que chaque Chakra est en relation avec une couleur, une note, un sens, un ou plusieurs organes. Mais aussi que chaque Centre correspond à une glande, à un élément et qu'il est en étroite relation avec un champ de conscience, puisqu'il en est le reflet.

Une interaction s'instaure en permanence entre les corps subtils, le corps physique et le Cosmos, par l'intermédiaire des Chakram qui sont à la fois actifs, passifs et réceptacles sensibles entre nos divers corps.

La table d'émeraude d'Hermès trismégiste

Le "Principe de Cause et d'Effet" tiré de la Table d'Émeraude d'Hermès, dont on a parlé tout à l'heure, voit ici son application. En effet, si l'un de nos corps subtils est en disharmonie avec la Nature, le Cosmos, l'Univers, le même déséquilibre affecte le ou les Chakram correspondants et il s'ensuit naturellement une disharmonie dans notre corps chimique dense : ce qui se passe en amont d'une rivière ne peut être sans incidence sur son cours inférieur.

Comme nous avons tenté de l'expliquer plus haut, le Monde Visible est le prolongement du Monde Invisible…

Selon ce raisonnement, cette théorie, on peut donc imaginer que lorsqu'un organe est "malade", c'est qu'un Chakra est "désénergétisé" et que les corps subtils, en amont, ne sont pas en harmonie avec le cosmos, la Nature ou l'univers.

Travailler sur ses Chakram, présuppose l'acceptation d'un changement personnel plus ou moins profond, et implique aussi la recherche d'un tel changement. Ceci parce que les Chakram procèdent également du Mental Supérieur, et le fait de vouloir agir sur eux correspond à admettre une certaine modification également dans notre Mental Supérieur.

Celui qui veut travailler à l'activation de ses Chakram, doit accepter, en raison de cette interaction, que s'effectue un changement progressif de son comportement, de voir se modifier sa façon de penser, sa manière d'être...

VITRIO et la table d'émeraude d'Hermès trismégiste

Comment agir sur les chakram ?

On peut agir sur les Chakram de différentes manières : le principal mode d'action, à notre sens, consiste en un apport énergétique effectué de manière ordonnée.

Pour préciser notre propos, écoutons la pensée des Sages de l'Ancienne Égypte qui nous dit que "l'univers baigne en permanence dans un courant d'énergies invisibles. Ces énergies peuvent être apprivoisées, captées et réorientées..."Ce courant est nommé "le fluide de vie".

Ainsi, l'énergie est partout : tout est énergie et il est nécessaire de bien en prendre conscience si l'on veut progresser rapidement et valablement dans l'étude concernant les Centres Énergétiques.

En effet, et ceci est d'importance ; la prise de conscience de l'homme et l'exercice ordonné de sa volonté sont à la fois nécessaires et suffisants pour capter cette énergie cosmique pour soi ou pour la redistribuer aux autres, pourvu que ceux-ci soient eux-mêmes conscients et expriment la volonté de recevoir.

Comment activer les chakram par les pierres

L'apport énergétique se fait essentiellement en posant la main qui donne (de préférence la droite) sur, ou à proximité du Chakra à énergétiser, tout en se concentrant et en visualisant avec intensité la couleur correspondante jusqu'à obtenir la sensation de la couleur juste. On doit s'exercer à "sentir" l'énergie passer jusqu'à "inonder" le Chakra sur lequel on travaille.

Mais on peut activer les Chakram par la méditation, l'action des couleurs, des sons, des pierres, par l'aromathérapie... ou par tous ces modes d'actions combinés.

Tout ce que nous venons d'expliquer, concernant l'activation des Centres énergétiques, ou Chakram, constitue, en fait, l'aspect pratique et thérapeutique de cette longue approche théorique.

Nous vous rappelons que l'on peut également appeler ce travail d'activation des   Centres   énergétiques :   "Rééquilibrage Énergétique".

CONCLUSION

À chacun sa foi et son intime conviction... À chacun sa Voie et son mode de réalisation.

Toute voie qui vise à élever la conscience de l'homme en respectant sa pensée et sa liberté tout en développant son sens critique, son libre-arbitre et sa responsabilité est respectable.

Notre Ère scientifique et pragmatique à faussement fait croire à l'homme qu'il est supérieur et au-dessus des Lois de la Nature. L'homme s'est ainsi privé progressivement de certaines perceptions simples et naturelles ainsi que des modes d'actions correspondants.

Il focalise la majeure partie de son énergie sur l'extérieur et pense plus au paraître qu'à l'être.

Cependant, l'homme est partie intégrante du Grand Tout Ordonné, de la Grande Chaîne de l'Évolution et de la Vie.

Ce sont ces Vérités et ces Lois que l'initié doit rechercher et développer au plus profond de lui-même. Il participera ainsi pleinement à l'Oeuvre de Création ainsi qu'à sa propre réintégration au sein de l'UNITÉ.

2 commentaires

Une bises à vous deux 😉

Merci Noabag ;o)

Laisser un commentaire